NOTRE SAVOIR-FAIRE

Notre savoir-faire est notre signature. Au sein de notre atelier en Bretagne, les couturières se forment les unes les autres. Elles se transmettent leur passion, leur savoir-faire et le sens de la précision. Un sac prend entre une et quatre heures à être fabriqué. En voici les principales étapes :

DESSIN D’UN MODÈLE

les croquis sont longtemps partis d’une inspiration de Christine (à la créativité très prolixe !), maintenant de Pierre, de nos couturières, de nos clients, ou d’une nouvelle habitude de voyager, transporter. La première création de Pierre avec son équipe : le sac à dos en voile technique du télétravailleur !

CONCEPTION DU PATRON ET DES GABARITS DE DÉCOUPE

A partir du croquis, Lucie développe un prototype de la pièce. Le prototype est souvent juste dès le premier coup, et parfois il faut le réaliser plusieurs fois, afin d’affiner sa coupe, régler ses anses, la taille de ses œillets,…

RÉCOLTE DES VOILES

Nous récoltons les voiles des écuries de course, des plaisanciers et les voiles légères des particuliers ou des clubs nautiques. Chaque don de voile est une bénédiction pour nous !

VÉRIFICATION DES VOILES

A chaque fois, nous sommes impatients de découvrir son histoire qui l’ont façonné et ses aspérités ! Nous analysons la voile dans ses moindres recoins, pour vérifier sa qualité, définir quelles parties nous pouvons réutiliser ou non, quels défauts pourront être masqués par un détail d’habillage comme un numéro ou une bande, une couture, un morceau de spi …

DÉCOUPE DES VOILES

Une fois la voile oscultée, nous la découpons avec nos gabarits de découpe. Il faut dès ce stade anticiper comment le sac sera monté : la couture de la voile, une prise de ris, un oeillet nous orientent et nous contraint parfois. Des plaques en plexi transparent avec les tracés de découpe colorés sont utilisées. Certains sont utilisés pour plusieurs modèles et des lignes de couleur tracées dessus pourraient avoir été inspirées d’un tableau de Mondrian ! Les bords de découpes doivent être nets et précis..

NETTOYAGE

Une fois découpées, nous nettoyons nos morceaux de voiles, très simplement, à la machine à laver, avec un produit naturel distribué par un partenaire local. Toutes les marques de leur histoire ne disparaissent pas, on dit que les voiles veulent nous transmettre leur message ! Leur aspérité comme une couleur crème ou un blanc moins franc, seront le signe d’une voile qui a navigué.

Couture, surpiqure, montage

La toile est guidée par la main de nos couturières pour être cousue à la machine à coudre. Un soin particulier est apporté au point zig zag, le point traditionnel des voiles de bateau, qui donnera une finition esthétique particulière. Les numéros, les lettres et les bandes en insigna, découpés au préalable, sont cousus sur la toile. Les prises de ris et autres détails de matelotage sont ajoutés s' ils n’ont pas pu être repris de la voile d’origine.

Pose des œillets et des détails de finitions

La pose des œillets est précise, soignée, faite à l’aide d’un outil traditionnel de poinçonnage. Les numéros, la prise de ris, et tous les détails exclusifs Vent de Voyage ont créé son style inimitable depuis sa création.

Sélection et préparation des autres matériaux

Les autres matériaux également se préparent à être transformés. Les couleurs des empiècements de cuir et les bouts sont sélectionnés avec soin pour se coordonner aux couleurs de la toile et de son habillage.

Montage des anses

Nous avons 2 principaux types d’anse : en bout avec un empiècement en cuir cousu à la main, ou en tresse simplement cousue et montée avec une technique d’épissure.

Coutures des poignées

Les coutures des poignées en cuir se font à l’aide d’un fil enduit piqué avec l'aide d'une pommelle. Ce fil enduit est utilisé traditionnellement en voilerie pour améliorer la résistance dans le temps.

Le tampon de jauge

Chaque sac Vent de Voyage porte un tampon de jauge. A l’origine, il s’agit d’une estampille permettant de certifier lors d’une régate la taille officielle de la voile. Nous avons détourné ce tampon pour y inscrire le numéro de la fabrication propre à ce sac, le nom du modèle et sa date de fabrication.